YOGA DE L'ENERGIE - NOTRE PHILOSOPHIE


Les fondements.



Selon l'enseignement de Roger Clerc.


Le Yoga de l'Energie est à la fois Hatha yoga, Raja yoga et Karma yoga.
D'origine Indo-tibétaine, il est de la lignée de Milarepa.

Le yoga de l'énergie utilise les postures, la respiration, la relaxation,
les actions purificatrices et harmonisantes (Kriya), l'activation du feu digestif,
le pranayama, les bandhas, les mudras, la concentration, la méditation
...
Toutes les techniques citées dans le texte traditionnel de référence qu'est le Hatha Yoga Pradipika.

Dès le départ, l'accent est mis sur la perception de l'énergie de vie
et sur les différentes ambiances qui se manifestent.

"En réalité, notre corps énergétique subtil est la charnière reliant le psychisme au physique,
il constitue un des facteurs les plus puissants de l'unification de l'être humain." A. Van Lysbeth

"Ainsi par sa pratique,notre relation avec la Source d'énergie primordiale, l'Energie Créatrice,deviendra de plus en plus une réalité dans un vécu en profondeur." Roger Clerc



"J'énumère pour le plaisir des mots :
Roseraie, clairière, sable fin, rocher plat, crique, terrasse, tonnelle, pergola, chambre fraîche, parquet ciré, volet clos.
Ombre d'un bosquet, d'un grand arbre, d'un parasol, délicatesse d'une pelouse, voûte de feuillage, ponton de bois, barque, balcon, jardin clos, bordure de bassin, falaise, rive du fleuve...
Regardez l'espace autour de vous, les couleurs :
Ciel, verdure, ors de la lumière du soleil. Les verts, les bleus, les turquoises des eaux.
Observez les formes.
Le passage des nuages.
Les vols d'oiseaux, furtives hirondelles, planants rapaces.
Accueillez les senteurs :de dunes, de landes, de garrigues, de pierre, d'eucalyptus, de moisissure, de feu, d'embruns, de terre, d'humidité.
Sentez l'espace autour de vous, déjà vous êtes plus calme.
L'exploration sensorielle apaise les pensées..."

Nadine Merlette, Revue "yoga de l'énergie"- N°83

Nos adresses Yoga et bien-être - Bordeaux et ailleurs


Copyright © 2011. Tous droits réservés.